Europe

Excursion à Cefalù

Pin
Send
Share
Send


Lors de notre dernier jour de voyage, nous avons dû nous rendre à Palerme, mais avant de nous arrêter à Cefalu. Le moyen le plus rapide de s'y rendre depuis Catane est par autoroute. Avec 0,90 € de péage et deux heures et demie de route, nous atteignons notre destination. Cefalu se présente comme une petite perle sur la côte de la mer Tyrrhénienne et malgré le fait qu’elle rivalise actuellement avec Taormina pour être l’enclave la plus touristique de la Sicile, elle conserve à mon avis le charme de l’ancienne cité médiévale.

Contrairement à d'autres villes côtières, Cefalù possède une longue plage bien entretenue où certains audacieux baigneurs ont pris le premier bain de l'année, malgré le fait que la température n'ait pas dépassé 24 ° C. L'eau de mer dans cette zone a toutes les nuances de bleu possibles, du turquoise à la mer sombre. Nous sommes arrivés là-bas à une heure de l'après-midi et il faisait assez chaud. Nous avons donc décidé d'essayer l'un des plaisirs que nous avions encore en suspens: granite. C'est une neige fondue un peu plus épaisse que celle typique de l'Espagne, qui se mange à la cuillère et vendue dans une variété de saveurs. Andrea, guide touristique à Etna, nous a conseillé d’essayer le Mandorla (amande) et cela s’est avéré très bon, puisque le goût était semblable à celui de l’horchata.


Cefalu
est connue pour sa cathédrale, qui, bien qu’elle soit assez rude et austère à l’extérieur, abrite une abside pleine de mosaïques byzantines vraiment exceptionnelles. Ils disent que le roi Ruggiero II a voulu adresser un discours à l'archevêque de Palerme et a construit la cathédrale de Cefalù pour concurrencer directement celle de Palerme. En fait, les mosaïques sont plus anciennes que celles de Monreale et de la chapelle palatine de Palerme, puisqu'elles ont été créées entre 1150 et 1160.

Quand nous sommes partis, nous avons erré un peu dans la ville. Il a beaucoup de charme et n’est pas encore infesté de boutiques pour touristes, ce qui en fait son essence plus ou moins préservée. Vous pouvez aussi visiter le rocher, qui est un morceau de roche qui préside la ville. Là se dresse le Le temple de Diane et du haut, vous pouvez voir une belle vue sur la ville. Je sais par les cartes postales que j’ai vues dans l’un des magasins du centre-ville, car ce jour-là, j’étais trop fatigué pour gravir les 278 mètres en forme d’escalier, et plus encore avec la chaleur du matin.

Pin
Send
Share
Send